Partenaires Plan du site Contactez-nous Dons English

2008     2007     2006     2005     2004     2003     2002     2001
2008
Prévenez les incendies à domicile
Le grand incendie de Chicago de 1871 a duré deux jours, soit les 8 et 9 octobre, et a causé la mort de 250 personnes, a jeté à la rue 100 000 personnes et a brûlé plus de 2 000 acres de terrain. Cet incendie a changé à tout jamais l’attitude des autorités à l’égard de la sécurité incendie. Pour commémorer le 40e anniversaire de cette tragédie, la Fire Marshals Association of North America estima que la façon la plus appropriée de rappeler cet événement consistait à faire l’impossible pour informer le public et le sensibiliser à la sécurité incendie et à la prévention. Depuis 1922, une Semaine de la prévention des incendies a lieu du dimanche au samedi, pendant la semaine du 9 octobre.

Chaque année, les Services de protection contre l’incendie de Ressources humaines et Développement des compétences Canada – Programme du travail demandent à la Gouverneure générale du Canada de faire émettre la Proclamation relative à la Semaine de la prévention des incendies, et font équipe avec Prévention des incendies du Canada au lancement national en vue de promouvoir les activités de cette semaine partout au pays.

Cette année, la Semaine de la prévention des incendies aura lieu du 5 au 11 octobre, et le thème est le suivant : « Prévenez les incendies à domicile© ». Prévention des incendies du Canada a procédé, le 2 octobre, au lancement officiel de la Semaine de la prévention des incendies au théâtre Barney-Danson du Musée canadien de la guerre situé dans la capitale nationale. Le conférencier invité spécial était Michael Gaultois, dont la vie a été transformée à jamais par la mauvaise utilisation d’une bougie qui a entraîné l’incendie d’un chalet où il était en visite lorsqu’il était enfant. Le feu a brûlé 85 % de son corps. Michael a déclaré à son auditoire qu’il était vital que la prévention des incendies devienne une partie intégrante de la vie quotidienne des Canadiens.

RBC Assurances a remis à Prévention des incendies du Canada un don de 15 000 $ afin que l’organisme poursuive sa mission d’accroître la sensibilisation à la prévention des incendies et à la sécurité partout au Canada. RBC Assurances a également dévoilé les résultats d’un sondage qu’elle vient de réaliser et qui porte sur l’importance qu’accordent les Canadiens à la prévention des incendies ainsi que sur leur niveau de préparation dans l’éventualité d’un incendie. Pour en savoir davantage, nous vous invitons à vous rendre à l’adresse suivante:

www.rbcassurances.com/securiteincendie

L’artiste pour enfants et lauréate de prix Mary Lambert participait également à l’événement en présentant son spectacle « Sing Out Fire Safety » qui a diverti, mais surtout éduqué les enfants aux mesures de prévention des incendies qui doivent être mises de l’avant dans leur domicile, notamment un plan d’évacuation en cas d’incendie.
retour en haut
2007
Mettez votre plan d’évacuation à l’essai
En 2007, la Semaine de la prévention des incendies, dont le thème était « C’est la Semaine de la prévention des incendies, mettez votre plan d’évacuation à l’essai© », a eu lieu du 7 au 13 octobre. Le 4 octobre 2007, Prévention des incendies du Canada était l’hôte du 11e lancement national annuel de la Semaine de la prévention des incendies au Théâtre Barney Danson du Musée canadien de la guerre. Le conférencier spécial était M. Pierre Poilievre, secrétaire parlementaire du président du Conseil du Trésor et député de la circonscription de Nepean Carleton, représentant M. Jean Pierre Blackburn, ministre du Travail et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec.

M. Frank Albert, ancien président de Prévention des incendies du Canada et chef du service des incendies de Cowansville (Québec), agissait comme animateur. Du nombre des autres conférenciers figuraient M. David Hodgins, président de Prévention des incendies du Canada, et M. Eugène Marotta, directeur des Services de protection contre l'incendie, Programme du travail, Ressources humaines et Développement des compétences Canada. Des représentants de divers services de lutte contre les incendies, ministères et organismes, y compris le Conseil canadien de la sécurité, la Fondation canadienne des pompiers morts en service et le Conseil national de recherches du Canada, étaient également présents. Le déjeuner était commandité par Levitt Safety.
retour en haut
2006
Surveillez ce que vous préparez
En 2006, le thème de la Semaine de la prévention des incendies était « Prévenez les incendies de cuisson – Surveillez ce que vous préparez© ». Afin de sensibiliser le public à la prévention des incendies, Prévention des incendies du Canada a procédé au lancement annuel national de la Semaine de la prévention des incendies dans l’édifice de l’Ouest sur la Colline du Parlement. Des représentants de divers services de lutte contre les incendies, ministères et organismes, y compris le Conseil canadien de la sécurité, la Fondation canadienne des pompiers morts en service et le Conseil canadien des commissaires des incendies, étaient présents. L’animateur, M. Frank Albert, ancien président de Prévention des incendies du Canada et chef du service des incendies de Cowansville (Québec), a expliqué à un auditoire de plus de 250 élèves du primaire l’importance du thème de l’année.

L’honorable Jean Pierre Blackburn, ministre du Travail et ministre de l’Agence de développement économique du Canada pour les régions du Québec, et M. Eugène Marotta, directeur des Services de protection contre l'incendie, Programme du travail, Ressources humaines et Développement des compétences Canada, et administrateur de PIC, étaient les conférenciers lors de ce lancement.

Mary Lambert a chanté « Sing Out Fire Safety » au grand plaisir de tous, surtout les enfants. Chaque enfant a reçu un « Sac PIC » comprenant un détecteur de fumée, gracieusement offert par le ministère de M. Marotta, une chandelle sans flamme, don de Northern International, ainsi qu’un livre d’activités et de renseignements sur l’usage prudent des chandelles, préparé par Santé Canada. Le déjeuner était commandité par Levitt Safety.
retour en haut
2005
Utilisez les bougies avec prudence : Lorsque vous sortez, souffler!
Le 10e lancement annuel de la Semaine de la prévention des incendies sur la Colline du Parlement a eu lieu le 6 octobre 2005 en présence de l’honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, et de Frank Albert, ancien président de Prévention des incendies du Canada et chef du service des incendies de Cowansville (Québec). Le thème de la Semaine de la prévention des incendies était « Utilisez les bougies avec prudence : Lorsque vous sortez, souffler!© », et visait à réduire le nombre de décès, de blessures et de dommages causés par l’utilisation négligente de bougies.

Plus de 250 élèves du primaire et des représentants des services des incendies ont eu droit à une représentation à la fois divertissante et des plus instructives de Mary Lambert et de son compagnon, Sparky le chien pompier. À la fin des activités, les enfants ont reçu un sac de Prévention des incendies du Canada comprenant un détecteur de fumée, offert gracieusement par Ressources humaines et Développement des compétences Canada, une chandelle sans flamme, don de Northern International, ainsi qu’un livre d’activités et de renseignements sur les bougies, préparé par Santé Canada. Le déjeuner était commandité par Levitt Safety.
retour en haut
2004
Vérifiez vos avertisseurs de fumée
En 2004, le thème était « C’est la Semaine de la prévention des incendies. Vérifiez vos avertisseurs de fumée© », et mettait l’accent sur le nombre affligeant de décès attribuables à des incendies dans des immeubles résidentiels non dotés de détecteurs de fumée ou dont les détecteurs ne fonctionnaient pas bien. Sur la Colline du Parlement, Marlene Catterall, députée de la circonscription Ottawa Ouest Nepean (Ontario), au nom de l’honorable Joe Fontana, ministre du Travail et du Logement, et M. Frank Albert, ancien président de Prévention des incendies du Canada, ont procédé au lancement de l’événement.

Plus de 250 élèves du primaire se sont joints à des représentants des services des incendies et à Mme Mary Lambert, une chanteuse pour enfants, en compagnie de son assistant, Sparky le chien pompier, pour procéder au lancement de la Semaine de prévention des incendies, qui s’est déroulée du 3 au 9 octobre. Le public a eu droit à une représentation à la fois divertissante et des plus instructives sur les détecteurs de fumée. Tous les participants ont reçu un sac de Prévention des incendies du Canada comprenant une brochure de Santé Canada sur l’installation et l’entretien des détecteurs de fumée ainsi qu’un détecteur de fumée, don de Ressources humaines et Développement des compétences Canada.
retour en haut
2003
En cas d’incendie, sortez et restez à l’extérieur!
Soulignée depuis plus de 80 ans, la Semaine de la prévention des incendies rappelle aux Canadiens qu’il est important de demeurer sur ses gardes et de réagir rapidement à l’égard des dangers d’incendie. En 2003, le thème était « C’est la Semaine de la prévention des incendies. En cas d’incendie, sortez et restez à l’extérieur!© ». Ce thème mettait l’accent sur l’importance de l’élaboration et de la répétition des exercices d’incendie à la maison et au travail.

Claudette Bradshaw, ministre du Travail, et Frank Albert, ancien président de Prévention des incendies du Canada, ont officiellement lancé la campagne dans le cadre d’une cérémonie qui a duré toute la journée sur la Colline du Parlement. Mary Lambert s’est produite devant un auditoire de plus de 250 élèves du primaire. Le ministre Bradshaw a passé du temps avec les enfants et a participé à la distribution de détecteurs de fumée à chacun d’eux. Le déjeuner était commandité par Levitt Safety.

Plus de 50 invités prestigieux étaient présents, y compris des députés, des représentants de Santé Canada, des Travaux publics, de Ressources humaines et Développement des compétences Canada, du Centre des services aux clients, du Service des incendies d’Ottawa, des Commissaires des incendies de l’Ontario, du ministère des Affaires indiennes et du Nord, du Sénat et de la Chambre des communes, ainsi que le Président de la Chambre des communes.
retour en haut
2002
Faisons équipe pour promouvoir la sécurité incendie
Le 3 octobre 2002, Prévention des incendies du Canada lançait la Semaine de la prévention des incendies sur la Colline du Parlement. L’honorable Claudette Bradshaw, ministre du Travail, et Tom Makey, président de Prévention des incendies du Canada, présidaient la cérémonie. Frank Albert, l’animateur, a parlé à plus de 250 élèves du primaire du thème de la Semaine de la prévention des incendies, « Faisons équipe pour promouvoir la sécurité incendie », qui mettait l’accent sur le travail d’équipe en matière de détection et d’élimination des risques d’incendie à la maison et au travail. Des détecteurs de fumée ont été remis aux enfants, et un déjeuner était commandité par Levitt Safety. Mary Lambert a misé sur ses talents musicaux pour mieux informer les enfants.
retour en haut
2001
Annonces lauréates sur la prévention des incendies
En octobre 2001, Prévention des incendies du Canada lançait quatre communiqués d'intérêt public d’une durée de 15 secondes chacun. Des copies furent distribuées auprès des principaux réseaux de télévision, y compris CBC, Radio Canada, TV Rogers, CTV, Global, et MétéoMédia. Ces communiqués d’intérêt public avaient pour but de renseigner le public en matière de prévention des incendies, plus particulièrement sur 1) les prises de courant surchargées, 2) les chandelles, 3) les surfaces de cuisson, et 4) les dangers de l’usage négligent de la cigarette. En mai 2002, les communiqués d’intérêt public étaient mis en nomination au Festival international d’animation de 2002 à Kalamazoo (Michigan). Dans la catégorie Communiquées d’intérêt public internationaux, « MAX la prise murale » remporta le prix Argent et « La chandelle » remporta le prix Bronze.


Résumé : Au début, MAX est une prise de courant heureuse sans aucun cordon électrique. Deux cordons sont ensuite branchés, un de chaque côté. MAX oscille doucement au son d’une musique douce qui le rend heureux. Ensuite, un troisième cordon vient s’ajouter au bas de Max et on entend une musique plus forte que Max trouve désagréable. Un quatrième cordon se branche sur la tête de Max et on entend maintenant de la musique heavy metal que Max trouve oppressante. Soudainement, MAX semble effrayé par ce qu’il voit hors champ. Un dernier cordon est inséré dans le nez de MAX et des sons discordants de guitare qui se font entendre poussent Max dans ses derniers retranchements. MAX se met à trembler et à gonfler comme s’il allait éclater. Tout d’un coup, les cordons disparaissent, sauf les deux premiers. MAX semble à nouveau heureux comme en fait foi la belle musique douce entendue plus tôt.


Résumé : Une grande chandelle allumée sourit dans un chandelier. Une fenêtre est ouverte et une brise légère fait danser le rideau près de la flamme. La chandelle se penche pour éviter de mettre feu au rideau, mais elle roussit au lieu une pile de livres et de papiers. Encore une fois, pour éviter le rideau, la chandelle roussit la feuille d’une plante. Finalement, la chandelle perd son équilibre et bascule. Heureusement, la flamme s’éteint et n’enflamme rien d’autre.


Résumé : L’élément de la cuisinière chauffe. On y a placé une casserole dans laquelle quelque chose cuit et pétille. Un visage apparaît sur la casserole, qui s’aperçoit qu’elle est seule. L’élément rougit de plus en plus et la casserole se réjouit de sa liberté. Par contre, l’élément et la casserole rougissent encore au point d’être trop chauds. La casserole s’anime de plus en plus jusqu’au moment où le narrateur lui dit de se calmer. Elle obéit, non sans maugréer.


Résumé : Gros plan sur les doigts d’une main qui tiennent une cigarette allumée. Il fait nuit et la cendre au bout de la cigarette ressemble à un bonnet de nuit rouge. La cigarette bâille. La main se détend et la cigarette tombe sur le capitonnage. La cigarette se réveille et vérifie la douceur du tissu. Elle l’aime bien et s’y installe. Une prise de vue éloignée montre un lit, d’où s’élève de la fumée. Une explosion d’eau se produit – c’était un lit d’eau!
retour en haut